Label énergétique : l’étiquetage Energie pour faire les bons choix )

L’efficacité énergétique

Le label énergétique est un système d’étiquetage mis en place dans l’Union européenne. Il s’inscrit dans un plan de réduction de la consommation d’énergie en Europe.

Ce label énergétique s’applique aux équipements électroménagers ainsi qu’aux climatiseurs, pompes à chaleur air-eau, systèmes de traitement de l’air, ventilations…

A noter, depuis le 1er janvier 2013, les importations de climatiseurs ayant une faible efficacité énergétique sont interdites en Europe. Sont visés par cette interdiction les monosplit ou multisplit basés sur le concept air-air d’une capacité nominale inférieure à 12 kW. Les unités à condensation à eau ne sont pas concernées par cette réglementation.

7 catégories pour bien comparer

Le label énergétique classe les équipements ménagers en 7 catégories – de la classe A à la classe G – en fonction de leur consommation d’énergie.

Les appareils offrant la meilleure efficacité énergétique en mode chaud ou en mode froid bénéficient d’un label « A++ » (flèche de couleur verte sur l’étiquette). Les appareils ayant la plus faible efficacité énergétique bénéficient d’un label « E » (flèche de couleur rouge).

L’étiquette énergétique vous informe également sur le niveau sonore des unités intérieures et extérieures.

L’étiquette énergétique vous informe également sur le niveau sonore des unités intérieures et extérieures.

SEER : coefficient de performance saisonnier en mode froid

SCOP : coefficient de performance saisonnier en mode chaud.

Mode froid : Les caractéristiques à comparer

  • La consommation d’énergie annuelle en Kilowatts, en mode refroidissement :

Cette consommation annuelle est calculée sur la base d’un modèle standard, sur la base d’un appareil utilisé pendant 500 heures par an en mode froid et en pleine charge.

  • La puissance frigorifique en Kilowatts

Elle précise la capacité de refroidissement en kW d’un appareil fonctionnant en mode froid et en pleine charge.

  • Le rapport d’efficacité énergétique (SEER en mode froid)

Ce ratio correspond au rapport entre la puissance frigorifique et la quantité d’électricité nécessaire pour l’atteindre. Plus l’SEER est élevé, plus l’efficacité énergétique est bonne.

Ce ratio correspond au rapport entre la puissance frigorifique et la quantité d’électricité nécessaire pour l’atteindre. Plus l’EER est élevé, plus l’efficacité énergétique est bonne.

  • La consommation d’énergie en mode Veille et thermostat coupé.
  • Le niveau sonore en décibels (dB) des unités intérieures (maximum 65 dB) et extérieures (maximum 70 dB).

Mode chaud: Les points à prendre en compte

  • La puissance calorifique

Il s’agit de la capacité calorifique exprimée en kW d’un appareil fonctionnant en mode chaud et en pleine charge.

  • Le coefficient de performance ou COP

Ce ratio est le rapport entre la puissance calorifique et la quantité de l’électricité nécessaire pour l’atteindre. Plus la COP est élevée, plus l’efficacité énergétique est grande.